En cas de moisissures, pas de panique

Des points sombres sont votre
signal d'alerte

L'un de leurs endroits de prédilection : Les joints d'expansion et de raccordement en silicone dans les pièces sanitaires. On reconnaît généralement l'infestation à la formation de points sombres se propageant lentement sur la surface.

Mycélium de champignon


Dangereuses moisissures

En termes biologiques, les moisissures sont affiliées à la famille des champignons. Il en existe près de 250 000 sortes, dont 50 000 appartiennent à la sous-catégorie des moisissures. Leur présence sur notre planète est naturelle et on les trouve jusque dans les zones les plus reculées de l'atmosphère.  Quelques spores dans l'air ne sont pas dangereux. Mais une fois installés, il est difficile de s'en débarrasser.

Les moisissures adorent l'humidité

La salle de bains peut être
un biotope des moisissures

Les moisissures ne sont pas des êtres difficiles Elles ont juste besoin de matières organiques obtenues dans les papiers peints, les colles, le bois, la laine, le coton ou les matelas. Et elles aiment surtout l'humidité. Ces microorganismes privilégient une humidité atmosphérique de plus de 80 %. Ce qui est le cas dans les salles de bains, cuisines, voire dans les pièces chauffées ou mal aérées.

Dans les salles de bains, les moisissures se nourrissent et sont protégées par ce que l'on appelle le biofilm. Il s'agit de la fine couche de consistance visqueuse composée des bactéries et des spores des types les plus variés ainsi que de leur nourriture de base (restes de savons ou particules de peau et de cheveux).